Vendredi, 16 novembre 2018, LY Hamet et le studio HOLPAC ont présenté  les 7 créations cinématographiques de la 4e  promotion des stagiaires en atelier cinéma et journalisme HOLPAC 2017. Cette promotion a été nommée  promotion MED HONDO et BABACAR N’DIAYE en hommage au cinéaste et au journaliste mauritaniens. 

 

 

 

Dans son discours,  M. Babacar Baye  NDIAYE,  parrain de cette activité qui s’est déroulée dans la grande de l4institut Français de Mauritanie  s’est dit  honoré et a remercié HOLPAC dont il a salué le travail. « C’est un travail qui a un impact visible sur  le cinéma ,   et plus largement sur les media.  En formant les jeunes vous contribuez à la valorisation de la culture, notamment  le cinéma. » A dit le rédacteur du Portail CRIDEM.

 

 

 

 

« Je  profite pour féliciter chaleureusement  chacun d’entre vous dans cette promotion  qui porte mon nom et je vous  souhaite bonne chance  et belle route. » A-t-il poursuivi tout en rappelant que le métier de journaliste est  un combat continu. « Informer  est un combat  face à tous les pouvoirs mais  il suffit de persévérer sur  votre route   de compter sur vous pour aller de l’avant car vous avez bien fait de choisir  le journalisme ce si beau métier. »  A conclu Babacar Ndiaye.

 

 

 

LY Hamet pour sa part  a expliqué que le travail a nécessité beaucoup d’efforts. «  25 jours de formation intense pour devenir de futur cinéastes et journalistes reporters  sur image, c’est ce que ce travail a nécessité. » A dit M. Ly.

« Trois des  huit stagiaire ont payé  leurs formation. »  A-t-il dit. « Les cinq autres et  un des stagiaire  en formation continue ont été reçus  dans les locaux des studio HOLPAC. » A-t-il rajouté.

 

La soirée s’est poursuivie par une présentation des affiches des films puis leur projection dans la grande salle de l’IFM en présence d’un public divers venu nombreux pour apprécier les réalisations des jeunes cinéastes.

 

 

 

 

Hawa BA

Source : https://initiativesnews.com/2165-2/